Par aires thérapeutiques
Neurologie

www.scenesdunpso.fr Trois comédiens interprètent avec humour, réalisme et émotion des scènes de vie issues de rencontres avec des patients atteints de psoriasis

sep-et-vous.fr Conseils aux patients et à leur entourage visant à optimiser la prise en charge de la sclérose en plaques (SeP).

sepenscene.com Site pour les patients atteints de sclérose en plaque et leur entourage.

Pneumologie

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permet de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay

Ophtamologie

www.dmlainfo.fr Patients, proches, aidants, apprenez-en plus sur la DMLA

Dermatologie

http://www.bienvivremapeau.fr/ Des informations sur l’urticaire et le psoriasis pour comprendre l'impact sur la vie quotidienne avec des outils de sensibilisation et d’évaluation pour améliorer le suivi du patient.

Autres sites

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

prochedemalade Conseils, informations pratiques, témoignages et services pour les proches de personnes malades, handicapées.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France.

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

proximologie.com Site destiné aux professionnels de santé et chercheurs, concernant les relations entre les personnes malades et leur entourage.

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

www.envisage-vieillissement.fr Portail web partenaire des professionnels de santé au quotidien pour les accompagner dans la prise en charge de la personne âgée et favoriser le bien vieillir. Informations, ressources documentaires, agenda congrès, générateur de présentations et fiches conseils pour faire évoluer les pratiques.

www.asthmoff.fr Asthm’off est une plateforme à destination des pharmaciens d’officine leur permettant d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un asthme non contrôlé. Elle met à disposition des pharmaciens des informations et des outils pratiques pour les accompagner dans la prise en charge de leur asthme.

www.viaopta.fr Viaopta™ est un site réalisé avec des ophtalmologistes pour des ophtalmologistes. Il contient differents services tel que la Retinabase (bibliothèque en ligne d'imagerie multimodale), le calendrier des congrès, l'Oeil 3D et aussi des informations pratiques sur l'exercice de l'ophtalmologie.

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permets de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay.

Vous accompagnez une personne malade ou dépendante ?

Proches, aidants : ce site vous est dédié.

Merci d’avoir noté cette page

Désolé, vous avez déjà voté pour cette page.

Interview de Claudine Badey-Rodriguez

Claudine Badey-Rodriguez

Entretien avec Claudine Badey-Rodriguez, psychologue en maison de retraite et auteure de «La vie en maison de retraite : comprendre les résidents, leurs proches et les soignants »

Peut-on choisir l'établissement où son proche sera accueilli ?

« En principe, oui, mais deux réalités majeures s'y opposent. D'une part, le nombre de places disponibles en établissement varie beaucoup selon la zone géographique. Dans certaines d'entre elles, il est si restreint que le choix se révèle impossible : on est obligé d'aller là où une place se présente ! D'autre part, le maintien à domicile des personnes âgées et dépendantes se fait parfois jusqu'à son extrême limite, ce qui augmente le risque d'un placement d'urgence. Sans visites préalables, sans délai de réflexion possible, le choix se réduit fortement. »

Comment se donner plus de liberté de choix ?

« Lorsqu'une personne présente des pathologies risquant de devenir assez lourdes et que tôt au tard, son maintien à domicile peut se révéler impossible, il est important d'évoquer suffisamment tôt la possibilité de l'entrée en institution. C'est un sujet difficile : la personne concernée peut ne pas être d'accord, et même réagir violemment ! Il vaut toutefois mieux en parler avant qu'elle ne soit confrontée brusquement à cette obligation et l'associer à la recherche d'un établissement. Une évaluation pluridisciplinaire (médecin traitant, assistante sociale, kinésithérapeute…) et concertée permet de dégager la seule famille de la responsabilité de la décision et du choix du type d'établissement. Un Centre Local d'Information et de Coordination en gérontologie (CLIC) peut lui fournir une aide précieuse. En s'y prenant à l'avance, la personne âgée et son proche peuvent en visiter plusieurs, revenir à différents moments de la journée -notamment à l'heure des repas- pour voir comment la vie s'y organise. Ils ont le temps de rencontrer les responsables et de leur poser des questions essentielles sur le fonctionnement de leur structure. »

Etablissement du secteur public ou privé : le choix influe-t-il sur la qualité de la prise en charge ?

« Impossible de généraliser et d'opposer le public au privé : il existe de bons établissements dans les deux secteurs. L'accroissement des besoins en hébergement des personnes âgées et dépendantes a attiré les investisseurs : depuis une quinzaine d'années, de nombreux groupes et établissements privés se sont développés. Ceux-ci présentent des variations très importantes de qualité de prise en charge. Certains disposent d'équipes motivées et dynamiques, alors que d'autres, malgré une très belle vitrine, n'offrent pas un service à la hauteur de leurs tarifs. Leur taux d'encadrement en personnel et la qualité de l'accompagnement ne sont pas forcément supérieurs à d'autres établissements moitié moins chers. »

Une fois le choix effectué, comment s'assurer que l'établissement restera ouvert aux besoins de ses résidents et des familles ?

« Chaque établissement est tenu de mettre en place des « Conseils de la vie sociale » réguliers. Ces instances consultatives réunissent les familles, les résidents et des représentants de la direction et du personnel : tous peuvent y poser des questions et faire des remarques sur le fonctionnement de leur structure. Certains directeurs d'établissements considèrent ces instances comme une obligation réglementaire et se bornent au minimum. D'autres se sont emparés de l'intérêt du Conseil de la Vie Sociale pour développer la participation et l'association des usagers et de leurs proches à la vie de leur établissement. Les procès-verbaux de ces réunions, affichés à disposition des visiteurs, donnent un aperçu des problématiques abordées, mais surtout de la place accordée à la concertation. Le proche peut vérifier auprès de la direction la fréquence et la durée de ces interventions, la présence de représentants de familles et la possibilité de les rencontrer. »

Auteur :

Propos recueillis par Emmanuelle Manck, rédactrice

Plan du site

Mise à jour : 24 sept. 2018

Generation-Proches