Par aires thérapeutiques
Neurologie

www.scenesdunpso.fr Trois comédiens interprètent avec humour, réalisme et émotion des scènes de vie issues de rencontres avec des patients atteints de psoriasis

sep-et-vous.fr Conseils aux patients et à leur entourage visant à optimiser la prise en charge de la sclérose en plaques (SeP).

sepenscene.com Site pour les patients atteints de sclérose en plaque et leur entourage.

Pneumologie

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permet de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay

Ophtamologie

www.dmlainfo.fr Patients, proches, aidants, apprenez-en plus sur la DMLA

Dermatologie

http://www.bienvivremapeau.fr/ Des informations sur l’urticaire et le psoriasis pour comprendre l'impact sur la vie quotidienne avec des outils de sensibilisation et d’évaluation pour améliorer le suivi du patient.

Autres sites

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

prochedemalade Conseils, informations pratiques, témoignages et services pour les proches de personnes malades, handicapées.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France.

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

proximologie.com Site destiné aux professionnels de santé et chercheurs, concernant les relations entre les personnes malades et leur entourage.

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

www.envisage-vieillissement.fr Portail web partenaire des professionnels de santé au quotidien pour les accompagner dans la prise en charge de la personne âgée et favoriser le bien vieillir. Informations, ressources documentaires, agenda congrès, générateur de présentations et fiches conseils pour faire évoluer les pratiques.

www.asthmoff.fr Asthm’off est une plateforme à destination des pharmaciens d’officine leur permettant d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un asthme non contrôlé. Elle met à disposition des pharmaciens des informations et des outils pratiques pour les accompagner dans la prise en charge de leur asthme.

www.viaopta.fr Viaopta™ est un site réalisé avec des ophtalmologistes pour des ophtalmologistes. Il contient differents services tel que la Retinabase (bibliothèque en ligne d'imagerie multimodale), le calendrier des congrès, l'Oeil 3D et aussi des informations pratiques sur l'exercice de l'ophtalmologie.

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permets de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay.

Vous accompagnez une personne malade ou dépendante ?

Proches, aidants : ce site vous est dédié.

Merci d’avoir noté cette page

Désolé, vous avez déjà voté pour cette page.

L’accueil familial social (AFS) : l’intimité partagée

L’accueil familial social (AFS) est une alternative originale au maintien à domicile ou à l’hébergement en institution : il s’agit d’un accueil chez un particulier, contre rémunération. Votre proche y bénéficie à la fois de l’indépendance d’une chambre à lui et du soutien chaleureux d’un environnement familial.

AFS : avantages et conditions

Qu’elle réside seule chez elle ou en établissement, une personne âgée ou handicapée peut souffrir de l’absence d’un contexte familial, s’isoler et s’étioler. Si vous sentez que ne pouvez lui offrir ce dont elle a besoin, l’Accueil Familial Social (AFS) est peut-être la bonne solution ! Elle lui permet de bénéficier de la convivialité d’un environnement familial, de relations sociales nouvelles et d’un cadre de vie sécurisant.

Votre proche peut bénéficier de cette formule s’il est âgé de plus de 60 ans ou reconnu handicapé. Il est cependant est nécessaire qu’il :

  • puisse faire preuve d’un minimum d’autonomie,
  • n’ait pas besoin de soins médicaux constants,
  • ne présente pas de démence, de délire ou toute agressivité qui puisse mettre l’accueilli ou l’accueillant en danger.

Permanent ou temporaire?

L’accueil permanent, forme d’AFS le plus fréquent, s’exerce à temps plein et toute l’année. La continuité de l’accueil est garantie  : votre proche bénéficie de la sécurité d’un hébergement et d’un accompagnement de long terme.

L’accueil temporaire, de courte durée, peut prendre la forme de vacances ou de séjour de sortie d’une institution. Se développent aujourd’hui des accueils de jour  : votre proche se rend chez son accueillant par « tranches » de journées ou demi-journées.

Où s’adresser ?

Le Conseil général de votre département de résidence est responsable de l’organisation, du suivi et du contrôle des accueils familiaux. Il peut vous communiquer la liste des familles agréées. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès du CLIC de votre département.

Des accueillants formés et contrôlés

La personne qui recevra votre proche dans le cadre de l’AFS est un « professionnel de l’accueil ». Les conditions exigées pour obtenir l’agrément du président du Conseil général sont strictes. Les accueillants sont tenus d’accepter une formation initiale et continue et de se soumettre à un suivi médico-social.

Votre proche ne va pas être laissé « dans un coin ». Non seulement il est du devoir de l’accueillant familial d’être respectueux et disponible, mais il est tenu de :

  • veiller à son bien-être physique et moral
  • lui offrir un environnement relationnel sécurisant
  • le faire participer à la vie quotidienne de sa famille
  • soutenir son autonomie et de favoriser ses activités sociales.

Votre proche devra, en réponse à ces devoirs, faire preuve de réserve, de discrétion et de courtoisie envers l’accueillant familial et sa famille.

Une base essentielle : le contrat d’accueil

Votre proche doit nécessairement passer avec la personne qui va l’accueillir un contrat écrit qui aborde l’ensemble des thèmes associés à l’accueil. Il précisera notamment les conditions matérielles et financières de l’accueil et les droits et devoirs de chacun. Il doit également stipuler la durée de la période d’essai, les modalités de remplacement en cas d’absence et de rupture du contrat, le contentieux qui relève du tribunal d’instance.

Le contrat doit décrire les espaces privatifs mis à disposition de votre proche… La chambre doit présenter une surface d’au moins 9m², contenir un point d’eau ainsi qu’ une fenêtre et être compatible avec les contraintes liées à l’âge ou au handicap.

Le contrat doit être établi en trois exemplaires : un pour l’accueillant, un pour l’accueilli, le troisième étant adressé au président du Conseil général. Il doit être conforme au modèle fixé par la Loi. Enfin, vous devez souscrire une assurance « responsabilité civile ».

Question finances…

La famille d’accueil perçoit une rémunération journalière librement choisie entre l’accueillant et l’accueilli, d’un montant minimal de 2,5 fois la valeur horaire du SMIC.

Elle bénéficie d’indemnités supplémentaires :

  • en cas de sujétions particulières,
  • pour les frais d’entretien courant,
  • pour le loyer de la pièce réservée à la personne accueillie.
Auteur :

Emmanuelle Manck, rédactrice

Plan du site

Mise à jour : 24 sept. 2018

Generation-Proches