Par aires thérapeutiques
Neurologie

www.scenesdunpso.fr Trois comédiens interprètent avec humour, réalisme et émotion des scènes de vie issues de rencontres avec des patients atteints de psoriasis

sep-et-vous.fr Conseils aux patients et à leur entourage visant à optimiser la prise en charge de la sclérose en plaques (SeP).

sepenscene.com Site pour les patients atteints de sclérose en plaque et leur entourage.

Pneumologie

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permet de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay

Ophtamologie

www.dmlainfo.fr Patients, proches, aidants, apprenez-en plus sur la DMLA

Dermatologie

http://www.bienvivremapeau.fr/ Des informations sur l’urticaire et le psoriasis pour comprendre l'impact sur la vie quotidienne avec des outils de sensibilisation et d’évaluation pour améliorer le suivi du patient.

Autres sites

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

prochedemalade Conseils, informations pratiques, témoignages et services pour les proches de personnes malades, handicapées.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France.

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

proximologie.com Site destiné aux professionnels de santé et chercheurs, concernant les relations entre les personnes malades et leur entourage.

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

www.envisage-vieillissement.fr Portail web partenaire des professionnels de santé au quotidien pour les accompagner dans la prise en charge de la personne âgée et favoriser le bien vieillir. Informations, ressources documentaires, agenda congrès, générateur de présentations et fiches conseils pour faire évoluer les pratiques.

www.asthmoff.fr Asthm’off est une plateforme à destination des pharmaciens d’officine leur permettant d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un asthme non contrôlé. Elle met à disposition des pharmaciens des informations et des outils pratiques pour les accompagner dans la prise en charge de leur asthme.

www.viaopta.fr Viaopta™ est un site réalisé avec des ophtalmologistes pour des ophtalmologistes. Il contient differents services tel que la Retinabase (bibliothèque en ligne d'imagerie multimodale), le calendrier des congrès, l'Oeil 3D et aussi des informations pratiques sur l'exercice de l'ophtalmologie.

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permets de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay.

Vous accompagnez une personne malade ou dépendante ?

Proches, aidants : ce site vous est dédié.

Merci d’avoir noté cette page

Désolé, vous avez déjà voté pour cette page.

Partir en vacances avec votre proche malade ou dépendant

Votre proche peut-il partir ?

Sollicitez impérativement l’accord du médecin traitant de votre proche. Lui seul pourra déterminer, en fonction de son état de santé et les exigences des soins et de traitements qu’il nécessite, si un éloignement est possible, quand et pendant combien de temps.

Evitez de partir en vacances dans les périodes votre proche est trop fatigué et pour des destinations isolées ou lointaines, où l'intervention d'une équipe médicale et/ou paramédicale serait difficile. Vérifiez après du site du Ministère des Affaires étrangères (Conseils aux voyageurs) si la destination que vous avez choisie n’est pas déconseillée pour votre sécurité. Vérifiez également qu’elle est compatible avec l’état de santé de votre proche sur le site du Conseil médical aux voyageurs de l’Institut Pasteur.

Pensez à souscrire à une assurance rapatriement auprès de votre mutuelle ou d’une compagnie spécialisée.

Traitements : check-list avant le départ

Le traitement que suit votre proche ne pourra être interrompu pendant vos vacances. Veillez donc à emporter au moment de partir en vacances :

  • une quantité suffisante de médicaments pour couvrir la totalité du séjour (plus quelques jours, « au cas où »),
  • l'ordonnance correspondante, et si vous partez à l'étranger, une ordonnance de « dénomination commune internationale » (DCI) qui vous permettra de trouver les médicaments équivalents à ceux existants en France,
  • une poche isotherme ou une boite réfrigérante pour les médicaments nécessitant une conservation au frais.

Demandez à votre médecin s’il vous faut également emporter des documents médicaux utiles en cas d’intervention d’une équipe soignante sur place

Prévoyez le passage des médicaments aux frontières

Si vous allez voyager au sein de l’espace Schengen[1] avec des médicaments, demandez à la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) du département de votre médecin un formulaire par médicament pris par votre proche. Complétez les rubriques 4 à 11 de ce document et transmettez-le à la DDASS, qui se chargera de le compléter. Elle vous renverra ensuite une autorisation validée.

Hors de l’espace Schengen, vous devrez présenter votre ordonnance médicale aux douanes. Certains pays, comme ceux de Moyen-Orient, demandent une ordonnance médicale destinée au médecin local motivant les traitements. Faites de préférence rédiger vos documents en anglais, si vous voyagez dans un pays non francophone.

[1] Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal et Suède.

La prise en charge des soins à l’étranger

Si vous partez en Europe, la carte européenne d'Assurance Maladie vous permet de prendre en charge les soins médicaux au cours de votre séjour. Dans les autres pays, seuls les soins urgents seront considérés. Vous devrez régler les frais médicaux sur place, conserver les justificatifs de paiement et les adresser à votre caisse à votre retour

En cas d’hospitalisation à domicile (HAD)

Deux situations permettent un départ en vacances. Votre proche  :

  • bénéficie d’un traitement par voie orale (ou pouvant être temporairement remplacé par un substitut oral), sans prise en charge particulière : il suffit de prévoir le transport ou la fourniture des médicaments.
  • nécessite une prise en charge par des professionnels et la région où se rend le patient possède un service d’HAD. L’infirmier coordinateur de votre HAD peut le contacter , lui transmettre les données essentielles du dossier médical et l’ordonnance du médecin. Une fois votre proche sur place, l’HAD locale prendra le relais.

Le cas particulier des médicaments stupéfiants

Leur transport hors des frontières répond à des dispositions particulières. Dans l'espace Schengen, vous devrez présenter aux douanes un certificat médical établi par la DASS précisant la quantité de médicaments stupéfiants pouvant être transportée.

Les conditions de délivrance de ce certificat sont disponibles à la Direction générale de la santé, bureau du médicament, 8, avenue de Ségur - 75350 Paris 07 SP.

Auteur :

Emmanuelle Manck, rédactrice

Plan du site

Mise à jour : 24 sept. 2018

Generation-Proches